Grandir ensemble

Grandir ensemble

Ils ont tout le temps chaud !

À notre naissance, notre corps contient de la graisse brune qui nous protège du froid et du chaud. Notre sédentarité et notre alimentation industrialisée sucrée et chargée de mauvaises graisses – nous fait perdre, petit à petit, cette graisse brune et, arrivés à l'âge adulte, nous, les occidentaux, n'en avons presque plus... Mais, nos enfants et adolescents, eux, en ont encore suffisamment ! De plus, ils bougent beaucoup plus que nous... Donc, gardons-nous bien de projeter sur eux notre frilosité !

 

  

 

Le saviez-vous ?

 

Une étude réalisée en 2014 par l'université Carnegie Mellon (Pittsburgh, Etats-Unis) sur 404 personnes volontaires, à qui les chercheurs avaient inoculé le virus du rhume, a démontré que les câlins et les gestes affectueux de la part de leur entourage augmentaient de 30% leur résistance au rhume ! 

 

Antoine Pelissolo, professeur de psychatrie, rapporte, sur le site leplus.nouvelobs.com, cette drôle d'étude en ces termes : 

" Les chercheurs ont parfois des idées bien étranges et font finalement des découvertes troublantes ! Sheldon Cohen, un professeur de psychologie de l’université Carnegie Mellon, à Pittsburgh, voulait savoir si le fait de bénéficier d’un soutien social et affectif de bonne qualité pouvait aider à se défendre contre les infections. L’idée est que l’organisme lutte moins bien contre les virus lorsqu’il est stressé, et que la proximité affective peut avoir des effets apaisantsLe psychologue a donc mené une étude chez 404 adultes en bonne santé et leur a demandé de quantifier, à l’aide d’un questionnaire, le soutien dont ils bénéficiaient de la part de leurs proches. De plus, ils devaient noter, pendant 14 jours, le nombre de "hugs" [câlins] reçus, ces accolades et embrassades à l’américaine. L’étape suivante, plus perverse, consistait à exposer les participants au virus du rhume, à les isoler et à surveiller l’apparition éventuelle d’une infection. Que croyez-vous qu’il arriva ? Eh bien, plus les personnes se sentaient soutenues socialement et bénéficiaient d’embrassades fréquentes, moins ils étaient enrhumés ! "

 

Suivez la page Facebook de Grandir ensemble



30/10/2017
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres