Grandir ensemble

Grandir ensemble

Décharger les tensions (colères)

Lors de leur journée, les enfants ont accumulé du stress. Lorsqu'ils retrouvent leur parent, le soir, ils s'autorisent à décharger leurs tensions, sous forme de pleurs, de colères ou de disputes. Non pas parce que le parent manque d'autorité mais parce qu'ils se sentent en sécurité avec lui... Pour l'enfant, le parent est le meilleur réceptacle de sa souffrance : il s'agit là d'un réflexe naturel de mammifère.

 

 

Trucs et astuces

 

Même s'il est difficile pour les parents, après une journée de travail bien remplie, de supporter les chouineries, pleurs et chamailleries de leurs enfants, il est vraiment important d'essayer de réagir de façon empathique et affectueuse. Un gros câlin, des petits mots doux font, au final, autant de bien à l'enfant qui les reçoit qu'au parent qui les prodigue. Ainsi, la soirée commence bien...

 

Le rôle de l'adulte, dans la gestion des conflits entre enfants est de :

  • dire « Stop » et décrire la situation, afin d'inviter les enfants à se voir de l'extérieur : « Je vois deux enfants qui se disputent autour d'un jeu » ;

  • inciter chaque enfant à exprimer son point de vue ;

  • faire réfléchir, inviter à trouver des solutions ou offrir des choix. 

Avec des enfants très petits (jusqu'à 2 ans), le rôle de l'adulte se limite à mettre des mots sur ce que chacun des enfants peut ressentir et énoncer ou rappeler les règles de vie : « Tu as l'air de tellement bien t'amuser avec ce jouet que ça lui donne envie de te le prendre, et toi, tu n'es pas content et tu lui montres, mais c'est interdit de taper, car ça fait mal. Tu peux dire non ou faire les gros yeux ».

 

 

Suivez la page Facebook de Grandir ensemble



16/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres