Grandir ensemble

Grandir ensemble

Finis ton assiette !

Le cerveau humain possède un régulateur central de la faim et de la satiété.

Si une personne extérieure vient le perturber, cela peut avoir de fâcheuses conséquences, à moyen et long termes :

  • dérèglement de l'horloge cérébrale, ce qui peut conduire à du surpoids car il y aura confusion entre faim et envie de manger ;

  • désordres de la conduite alimentaire (anorexie, boulimie) ;

  • insensibilisation aux besoins de son propre corps ;

  • manque de confiance en soi.

Et à court terme, les conflits autour du repas peuvent sérieusement détériorer les relations enfants-adultes...

 

Gardons donc bien à l'esprit que l'appétit d'un enfant est très variable selon les repas et selon les jours, mais également selon les périodes de croissance et d'apprentissage.

 

 

Trucs et astuces

 

Manger en même temps que ses enfants est un bon moyen de ne pas se focaliser sur la quantité qu'ils mangent ni sur leurs manières peu distinguées...

 

Si nous, adultes, faisons du repas un moment de plaisir et de convivialité, l'appétit aura, du coup, plus de chance d'être au rendez-vous !

 

 



16/05/2017
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres